Événements

Régis Labeaume, maire de Québec, au colloque Bâtissons l’avenir 2010

La 5e édition du colloque Bâtissons l'avenir est lancé. Il est organisé par Force Jeunesse et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.

Le maire de Québec, Régis Labeaume est le premier conférencier de la journée.

Ses réflexions :

  • "Me sortir de Québec la fin de semaine…"
  • J'aime être maire de Québec, il est possible d'exécuter une vision à cette échelle
  • La vision est importante en politique, ça permet de prendre plus facilement des décisions
  • Les politiciens aujourd'hui ont peu de respect pour l'intelligence des citoyens
  • Clotaire Rapaille pour l'image de la ville, privatiser la collecte des ordures, des risques oui mais avec une vision
  • Il faut intégrer une vision, mais pour l'exécuter, il faut la présenter et l'expliquer à la population et à l'administration publique de Québec (4500 personnes)
  • Annonce administrative vs décision politique, je suis le boss et je suis imputable
  • La psychologie collective, il y a pas si longtemps la population de Québec était cynique parce que les élus l'étaient
  • Raison d'être maire de Québec, générer du bonheur à la population
  • Le plus bas taux de chômage au Canada, beaucoup de centre de recherche
  • Le premier employeur à Québec, n'est plus la fonction publique, mais bien les entreprises en innovations technologiques (TIC) et en 3e le secteur des assurances
  • L'intégration des communautés culturelles est le prochain défi de Québec
  • Le camp de base de Robert Lepage est encore à Québec, et c'est le modèle que veulent suivre cette approche
  • Le 400e, c'est la culture, le risque est les années suivantes, nous avons signé le Cirque du Soleil, Robert Lepage pour 5 ans pour garder de la culture active à Québec
  • Problème : Québec, nous somme la 2e ville la plus âgée au Canada, d'ailleurs le Québec en 2e après le Japon dans le monde
  • Les plus vieux sont demandant pour des services puisqu'ils sont plus scolarisés (il veulent des livres, des DVD, toute!)
  • Solution : Bâtir la ville avec les nouvelles valeurs (comment élever une famille dans un ble environnement, se réalisé professionnellement et financièrement)
  • Persona (cible d'immigration à Québec) : Le couple de la Polytechnique (couple de 27-ans ans, doctorat, avec peut-être un enfant, bilingue)
  • L'Économie de la créativité, industrialiser le savoir, culture entrepreneuriale
  • Projets actuels : Saint-Roch techno-culture, embéllir la ville, rendre la ville de fonctionnelle à performante, administration matriarcale (plus de femme), changer les décideurs, audit totale de l'administration, rebâtir la ville (7 milliard sur 15 ans), nous faisons du pavage préventif contre les nids de poule, faire attention au trafic, repenser la mobilité (risque du barils de pétrole à 200$), décider à mettre fin à l'étalement urbain avec la région, repenser l'image de Québec, au delà du Chateau, le TGV et plus encore…

J'ai apprécié sa présentation et surtout sa vision, il incarne le changement, la rupture avec les anciens modèles et il a le sens du pitch très efficace, ça me donne presque le goût de retourner à Québec ! Ici à Montréal, nous sommes sans vision et c'est ce qui me désole le plus…  Bravo M. Labeaume!

Join the discussion

  1. Pingback: Geoffroi Garon

  2. Pingback: Retour sur ma participation au colloque Bâtissons l’avenir 2010 - Geoffroi Garon | Expert conseil et anthropologue du Web social

  3. pierre tremblay

    Argents des contribuables pour votre complexe sportif: pensez-y meme pas.Je contacte mon membre parlementaire Provincial et Federal pour leur faire par de mon opinion……..PAS UNE CENNE!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *