Chroniques

Forum des idées pour le Québec – Virage numérique enclenché

« Oui, il y en aura une stratégie numérique pour le Québec. » –  Philippe Couillard, Premier ministre du Québec, 14 septembre 2014

C’est lors de ce Forum des idées pour le Québec, que finalement, après des années (depuis 2007), un décideur politique occupant la fonction de premier ministre du Québec a été attentif/opportuniste/courageux. Enfin, le point de bascule du Québec est fort potentiellement arrivé, il est moins risqué de changer que de rester dans le même modèle de penser.

Il y a tellement eu de choses qui a été initiée, créée, imaginée, sans avoir l’énergie du Politique pour l’enraciner dans nos organisations publiques et privées pour un changement autant économique que social. Il y a eu l’Alliance numérique, des manifestes de plans numériques (Communautique), des regroupements, des acteurs importants (en solo, duo, trio),  les 13 étonnées, l’Institut de gouvernance numérique, des co-working spaces, des maisons (Notman), même une Stratégie culturelle numérique du Québec (mars 2014). Mais plus important encore, des acteurs de divers milieux (artiste, programmeur, consultant, militant, enseignant, chercheur, administrateur, usagers, utilisateur) dans divers lieux et structures organisationnelles classiques et émergentes (ville, organisme communautaire, Living Lab, FabLab, grappes industrielles, startups, etc.) qui ont déjà créé les racines de l’innovation numérique du Québec. Il faut les cultiver pour les faire grandir.

Dans son discours, M. Couillard, a mis beaucoup d’importance sur le capital humain. Celui-ci passe par une vision de l’éducation plus  innovante, adaptée et performante (reste à définir les critères de performance).

Il a même terminé sa présentation par « Vivre le plan Nerd » inspiré directement des propos de Sylvain Carle.

En terminant, voici un bon résumé de cette fin de semaine:  Les habits neufs de l’empereur de Francis Gosselin et Vers un plan Nerd, une réflexion de Mario Asselin.

Bref, nous y voilà ! Il faut y aller, maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *