Chroniques

Le Parti québécois pour tous les québécois, sérieusement !

Cette élection 2018 est très importante pour le Québec de demain.

Souverainiste et péquiste depuis que j’ai l’âge de voter (j’avais 20 ans au référendum de 1995), j’ai été observateur et intéressé par la très grande majorité des élections (au 3 niveaux). En 2007, j’étais sur le terrain comme militant et bénévole dans Pointe-aux-Trembles dans l’Est de Montréal avec l’équipe d’André Boisclair. En 2012, j’ai appuyé ouvertement le PQ (Vers un pays métissé serré) parce que c’était important de le faire selon moi.

Maintenant, depuis cet été, j’ai repris ma carte de membre du Parti québécois pour être un militant plus actif.

Avec Jean-François Lisée et Véronique Hivon, nous avons un duo positif et inspirant pour la suite des choses lors de cette campagne. Un programme de qualité et une équipe de qualité et de conviction. La campagne sera sous le signe de l’audace. Comme l’oeuvre d’art sur l’autobus de campagne !

En cette campagne électorale, je vais militer activement :

Avec Michelle Blanc dans Mercier (Montréal)

Une femme d’exception au parcours singulier. Je vais donner un coup de main à elle et son équipe dans Mercier (Plateau Mont-Royal). Surtout parce qu’elle incarne une voix forte de la nécessité de faire la transition numérique du Québec pour les citoyens. Oui, il faut une révolution numérique plus large, efficace et inclusive. Dans le programme du PQ, il y a le 5e chantier : Réussir la transition numérique. Dans la plateforme électorale et lors de la campagne qui débute aujourd’hui, il y aura des propositions concrètes dans ce sens. Michelle Blanc sur Facebook.

Avec Jean-Martin Aussant dans Pointe-aux-Trembles (Montréal)

Un pédagogue et un vulgarisateur hors pair avec ses idées et son écoute. Pour le programme de l’Est de Montréal que propose le Parti québécois. Pour l’économie sociale, la diversité de l’entrepreneuriat, la révolution numérique dans le manufacturier 4.0, les microusines et les fablabs (une de mes passions bien entendu). Jean-Martin Aussant sur Facebook

Ainsi, c’est la première fois que je serai aussi présent comme militant et comme bénévole sur le terrain et sur Internet pour une compagne électorale. L’enjeu est clair, faire avancer le Québec dans la bonne direction.

Bonne campagne à tous dans cet exercice démocratique.

Sources des images : www.pq.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *