Compétences

Apprendre la prise de note visuelle – heure #02 – Processus et styles selon Mike Rohde

Plus d’information sur ce projet : Apprendre la prise de note visuelle – 20 heures

Ma deuxième heure

Aujourd’hui, j’ai poursuivi la lecture du livre de Mike Rohde.

Chapitre 4, LE PROCESSUS, c’est là que ça devient intéressant.

Afin de faire une prise de note visuelle lors d’une conférence, voici les étapes :

  1. Recherche : Trouver de l’information sur le conférencier, son thème, son parcours, sa bio. Se préparer des notes si nécessaire.
  2. Matériel : Apporter plusieurs crayons, aux moins deux cahiers et un appareil mobile (téléphone, tablette). Même une lumière de lecture si nécessaire.
  3. Arriver tôt : Arriver tôt dans la salle, choisir une place au milieu pour ne pas être dérangé par les gens qui arrivent ou quittent.
  4. Créer un titre : Préparer l’entête de la page (photo, titre, date)
  5. Faire la prise de note visuelle : Écouter, synthétiser, dessiner.
  6. Prendre une photo du résultat: Préférable de le faire page par page. Partager tout de suite si l’on veut sur les médias sociaux.
  7. Numériser et ajuster : Scanner en haute-résolution, ajuster la brillance, faire du montage et corriger des erreurs dans Photoshop, exporter en format PNG haute qualité.
  8. Publier : Rendre disponible les visuels sur un article de blogue, dans un document PDF, etc.

Ce qui semble être le plus important, c’est la préparation et la recherche avant l’événement. Ça permet d’être plus confiant et plus relax lors de la conférence.

Deux personnes qui font du sketchnoting :

Michelle George (www.michellegeorge.net et @MickGeorge)

  • Moleskine Notebook et Lamy Safari
  • Avoir un kit de base de symboles et de fonts (standardisé)
  • Capturer ce qui est important pour vous
  • Garder le tout simple
  • Il ne faut pas viser la perfection

Eva-Lotta Lamm (www.sketchnotesbook.com et @evalottchen)

  • Cahier avec spirale, crayon Pilot G-Tec – C4 Gel pen
  • « Sketching is not drawing »
  • Dessiner un objet 50 fois pour se l’approprier (ex. vélo)
  • Jouer avec les formes, les proportions et les mouvements

Maintenant, LES STYLES (PATTERN) dans les prises de note visuelle (chapitre 5).

Selon son portfolio, Mike a identifié 7 styles : Linéaire, Radial, Vertical, Chemin/parcours, Modulaire, Colonne, Popcorn.

Voici mon exercice de la journée :

7-styles-Prise-de-note-visuelle-selon-Mike-Rohde

Dans ce cas-ci, j’ai utilisé le style « Vertical » et j’ai effectivement manqué de place pour les points 6 et 7 + signature! J’ai fais les ajustements dans Photoshop après avoir scanner le tout. Je suis satisfait dans l’ensemble, mais j’aurais aimé refaire plusieurs éléments. L’important, c’est la partage d’idées et non de faire du dessin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *