Chroniques

Bilan 2010

Voici une rétrospective de quelques moments forts de mon année 2010.

Janvier

Tout a commencé avec cet épisode à la fois triste et fascinante du décès de la chanteuse Lhasa de Sela.

C'est trois billets est une ethnographie numérique et de l'observation participante. C'est d'ailleurs à ce moment que j'ai décidé de mettre "anthropologue du Web social" dans mon identité numérique.

 

Février

J'ai publié une étude sur les humoristes québécois et leur usages des médias sociaux. Ce fût un travail énorme débuté en janvier, mais le résultat m'a valu une présence forte dans les médias sociaux et une certaine présence dans les médias traditionnelles. Surtout grâce à Dominic Arpin lors d'une émission de radios NRJ et surtout lors du passage de Mike Ward à Vlog (voir l'entrevue du 14 mars 2010).

J'ai eu par la suite le plaisir de commencer à travailler avec l'humoriste Patrick Groulx pour mieux le positionner sur les médias sociaux et surtout développer une stratégie d'animation de sa présence en ligne.

J'ai aussi renoué avec du blogging en direct de conférence lors du colloque Bâtissons l’avenir 2010 organisé par Force jeunesse. et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.

 

Mars

Après quelques semaines de discussion et de tractations, je me suis impliqué activement à titre de président du C.A. dans la relance de la coopérative Innov X.0 et de son service rezopointzero. À ce moment, c'est Vallier Lapierre qui m'a convaincu de m'investir dans le projet alors que la plupart des membres quittaient le bateau.

 

Avril

J'ai participé à la parution du e-book : Démystifier le gestionnaire de communauté au Québec produit par Kim Auclair en rédigeant l'avant-propos. J'aurais aimé plus m'y impliquer, avec mon bagage de connaissance accumulé lors de ma maîtrise en 2005 sur les communautés de pratique dans le secteur de la santé publique.

J'ai aussi travaillé à améliorer la gouvernance de la coopérative.

 

Mai

J'ai publié un billet sur la frénésie annoncée du iPad de Apple. Le titre parle par lui-même.

iPad : La pollution électronique comme modèle d’affaire

Malheureusement, ce scénario semble se réaliser avec  plus de 8 millions de iPad vendu et une croissance phénoménale de la valeur boursière de Apple, avec un peu plus de 300 milliards (!), soit en 2e place, derrière Exxon Mobile. Je vais y revenir en début d'année 2011. D'ailleurs, le iPad 2 est déjà annoncé et malheureusement disponible seulement 1 an après le lancement du premier modèle.

Je commençais à m'insurger contre la pollution électronique et l'obsolescence programmée. Voici un autre billet sur le sujet.
Technologies de l’information, Cloud Computing, cellulaires et leurs impacts sur l’environnement en 2020

 

Juin

J'ai participé au Rendez-vous des entrepreneurs sociaux organisé par l'INM à Montréal. J'y ai découvert un nouveau type d'entrepreneuriat, des acteurs du milieux, des définitions, des exemples probants, mais surtout une communauté en devenir avec la participation de plus de 150 personnes. C'est lors de cet événement que j'ai voulu m'identifier comme entrepreneur social. Ce sera le cas plus officiellement en octobre…

C'est aussi à ce moment que le projet de la création de l'institut Prospexia prend son envol avec le démarrage de la démarche de création du texte fondateur de l'institut. Il sera publié officiellement en octobre 2010.

 

Juillet-août

Dans le contexte de Prospexia, j'ai commencé activement à me documenter et à m'éduquer sur le contexte politico-économique mondiale. Deux billets très signifiants : Crise du capitalisme par David Harvey au RSA et « Les pays riches sont condamnés à vivre plus pauvrement » d’Éric Desrosiers.

 

Septembre

Après avoir travaillé en groupe à réinventer notre modèle d'affaire de la coopérative Innov X.0 durant l'été, je suis passé en mode production intensive de notre premier cahier du savoir-faire Web, de notre nouvelle identité corporative et du nouveau site Web de Rezopointzero.

Chez Prospexia, nous avons travaillé sur la création d'une nouvelle formule de conférence, les "Causeries visionnaires Prospexia", pour le projet en Abitibi-Témiscamingue.

 

Octobre

Lancement du nouveau portail rezopointzero.com avec une nouvelle identité visuelle et notre premier cahier du savoir-faire Web, Réseaux sociaux en affaires. Nous avions décidé de le publier gratuitement pour montrer le type de contenu que nous allions produire dans les prochaines éditions.

 

Novembre

Lancement plus officiel de l'institut Prospexia et du texte fondateur. C'est une institut québécois de prospective et d'innovation sociale qui propose un nouveau cadre de référence, l'écohérence, pour accompagner la métamorphose de nos sociétés.

 

Décembre

Publication du 2e cahier du savoir-faire Web sur le portail rezopointzero. Le thème : Logiciels libres en affaires. C'est le premier accessible par abonnement annuel seulement. La qualité du cahier m'impressionne et nous avons entamé des discussions et des alliances avec plusieurs partenaires et collaborateurs. Dès janvier, nous seront très actif.

L'offre et l'équipe de Prospexia se consolide et notre projet de proposition de métamorphose sociale en Abitibi-Témiscamingue avec près de 12 causeries visionnaires semblent porter ses fruits. En janvier, nous allons entamé la deuxième étape du projet, soit la formation. Plusieurs opportunités seront au rendez-vous en 2011. D'ailleurs, dès la rentrée en janvier, nous allons occuper nos nouveaux locaux, près du métro Henri-Bourassa, à 15 minutes de chez moi, en autobus ! 🙂 Ça, c'est écohérent.

—————

Ah oui, en parallèle à tout ça, j'ai eu ma deuxième fille en mai (wow), 5 ans de mariage bien sonné et vécu les aléas financiers et psychologiques des réparations dans ma nouvelle maison tout au long de l'année.

Sur ce court bilan, je vous souhaite une bonne année 2011 !

Join the discussion

  1. Pingback: Geoffroi Garon

  2. Pingback: Geoffroi Garon

  3. Pingback: Toile_des_Comms

  4. Pingback: Supergilbys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *