Chroniques

ChallengeU et Classcraft : deux startups en éducation à suivre

Voici deux startups québécoises en éducation à découvrir et à suivre. Ils ont travaillé très fort cet été pour offrir une nouvelle version de leur plateforme et de leur service. Une nouvelle expérience aux usagers cet automne, juste à temps pour la rentrée scolaire.

logo-ChallengeU-2014

ChallengeU, anciennement connu sous Didacti, veut devenir un joueur majeur dans le secteur des plateformes de création, d’agrégation et de partage de contenu pédagogique (activité d’apprentissage). Démarré par David Chartrand (@davichart), un enseignant en mathématique qui ne trouvait pas ce qu’il voulait sur Internet, la plateforme est entièrement Web en HTML 5. Elle est très orientée expérience utilisateur, simplicité et efficacité. Boudée par plusieurs au départ, sa startup compte aujourd’hui une équipe de près de 20 personnes afin de conquérir le monde de l’éducation et de l’apprentissage, en français et en anglais.

Slogan : Enseignez autrement

Vous pouvez suivre @ChallengeU_Fr sur Twitter, Challenge U Francophonie sur Facebook.

Plus d’information :

logo-Classcraft-2014

Classcraft propose une plateforme de jeu de rôle pour accompagner l’apprentissage en classe. Le projet a été créé par Shawn Young, québécois d’origine et enseignant de physique au secondaire, qui cherchait un moyen d’améliorer l’interaction avec les étudiants dans sa classe. À ce jour, 7000 professeurs dans 50 pays différents ont adopté Classcraft comme supplément à l’éducation dans leur salle de classe.  Plus d’un million d’élèves sont attendus pour cet automne.

Slogan : Faire de l’apprentissage une aventure

Vous pouvez suivre @classcraftgame sur Twitter, Classcraft sur Facebook.

Plus d’information :

Join the discussion

  1. Pingback: Geoffroi Garon. | Badge numérique et valorisation des compétences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *