Compétences

Badge numérique et valorisation des compétences

OpenBadge-MacArthur-Fondation

L’arrivée des badges numériques (Digital Badges) s’inscrit dans la transformation, déjà en route, de la manière d’évaluer et de valoriser les compétences acquises lors de diverses formations.

En continuité avec les insignes militaires et celles des Scouts (louveteaux dans mon cas), les macarons et les « patchs », les badges numériques sont à la fois ludiques et commerciaux, à travers le monde des jeux vidéos, du commerce social (comme Foursquare) et des services et des applications mobiles.

Le monde de l’éducation et de l’apprentissage est aussi bousculé  dans cette ère du numérique.

Augmenter la motivation

Un premier niveau d’usage est l’utilisation des badges numériques pour l’augmentation de la motivation et de la participation des apprenants en ajoutant une interface ludique proche de celles des jeux vidéos. L’exemple des plateformes d’apprentissage (LMS) tel que Moodle qui ajoute des badges dans les profils (depuis la version 2.5) ou des services Web d’accompagnement de classe comme Classcraft.

Valider et valoriser les compétences

Un deuxième usage se concrétise, soit les badges numériques pour la représentation et la certification des apprentissages et des compétences. Denys Lamontagne en parlais sur TOTH Cursus :

« Son objectif est de permettre la création et la gestion d’un portefeuille de certifications et de reconnaissances en fonction de ce que l’on a appris tout au long de sa vie, dans un cadre formel d’enseignement aussi bien que dans ses loisirs, ses études autonomes ou son bénévolat. »

Présentation des badges numériques par la Fondation MacArthur :

La composition d’un badge

Concrètement, un badge numérique est une image avec des métadonnées qui se compose d’information pertinente.

Anatomie d’un badge numérique 

anatomie-badge-numerique

Exemple de métadonnées d’un badge

digitalBadgeJSON-metadata

 Vers un format ouvert des badges numériques

OpenBadges-logo

La fondation Mozilla a créé Openbadges, un standard ouvert de collecte, de gestion et de promotion de badges numériques. La clé ici est l’interopérabilité. Selon l’article Des badges numériques pour reconnaître le savoir-être? de Luc Blain (@LucBlain) :

« Open Badges est un standard en ligne de reconnaissance et de vérification de l’apprentissage. Les Open Badges de Mozilla sont un système de badges sur lequel la fondation Mozilla a travaillé en collaboration avec la Fondation MacArthurOpen Badges permet de vérifier les habiletés, les intérêts et les réalisations d’un individu et sont reconnus par des organisations crédibles. Parce que ce système est ouvert, il est possible de combiner plusieurs badges provenant de différents émetteurs. »

Ils ont aussi développé le le service Backpack afin de permettre de gérer les badges provenant de plusieurs sources.

En terminant, voici une vidéo qui présente bien les différents aspects des badges numériques :


À mon avis, les badges numériques vont très certainement bousculer et transformer la chaîne de valeur de l’éducation et de l’apprentissage dans un avenir pas si lointain.